Objectif IA | Institut Montaigne

L’intelligence artificielle, tout le monde en parle, mais qui comprend réellement ce que c’est ? Ce qu’elle peut ou ne peut pas faire ? Comment elle affecte déjà nos vies ? Se former, c’est être actif face à cette avancée technologique, comprendre ses atouts, identifier les opportunités qu’elle offre mais aussi les défis qu’elle représente. L’objectif ? Former au moins 1 % de la population française, soit 670 000 personnes, aux fondamentaux de l’IA (définition, applications concrètes, regard critique, etc

Source: Objectif IA | Institut Montaigne

L’objectif ?

Former au moins 1 % de la population française, soit 670 000 personnes, aux fondamentaux de l’IA (définition, applications concrètes, regard critique, etc.). Adressé au grand public, ce programme, accessible à tous gratuitement sur le site d’OpenClassrooms, nécessitera surtout de la curiosité et donc pas de prérequis. Un défi national que nous relèverons ensemble sur #ObjectifIA.

D’où vient cette initiative ?

Ce projet est mené par l’Institut Montaigne (think tank indépendant) et OpenClassrooms (leader de la formation en ligne) en partenariat avec la Fondation Abeona (association qui défend l’équité dans la sciences des données).

Comment ça marche ?

La formation prend la forme d’un cours gratuit en français, de moins de six heures. Il comprend une série de vidéos et d’exercices interactifs.

Concrètement, le cours permettra :

  • d’identifier les applications de l’intelligence artificielle déjà présentes dans la vie courante (réseaux sociaux, e-commerce…) ;
  • de sensibiliser aux questions liées à la confidentialité ou aux biais des données (si l’IA nous surveille, qui surveille l’IA ?) ;
  • d’identifier les opportunités qu’offre l’IA (santé, transport, environnement) ;
  • et bien d’autres enjeux !
Relevez le défi :  inscrivez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.