Agenda de Paris, 2007

12 Recommandations pour l’éducation aux médias

« 25 ans après l’adoption de la Déclaration de Grünwald, qui a posé les jalons de l’éducation aux médias à l’échelle internationale, des experts, responsables de politiques éducatives, enseignants-chercheurs, représentants associatifs et professionnels des médias des différentes régions du monde se sont réunis à Paris, les 21 et 22 juin 2007.

Dans un cadre coopératif associant l’ensemble des parties prenantes, cette initiative de la Commission nationale française pour l’UNESCO et de l’UNESCO, soutenue par le Conseil de l’Europe et le ministère français de l’Education nationale, a permis de dresser un bilan des avancées enregistrées et des obstacles rencontrés dans la mise en œuvre des dispositifs et des pratiques d’éducation aux médias et de formuler des recommandations destinées à généraliser l’éducation aux médias et à mobiliser tous les acteurs concernés.

Les participants ont réaffirmé la pertinence de la Déclaration de Grünwald…

La pertinence encore actuelle de la Déclaration de Grünwald est à la fois symptomatique de la justesse de l’analyse effectuée et du manque de reconnaissance de l’éducation aux médias. ..

Les participants ont souligné l’urgence d’une mobilisation internationale en faveur d’un changement d’échelle de l’éducation aux médias et le besoin de prévoir des évaluations régulières pour s’assurer de la mise en œuvre et de l’actualisation des recommandations formulées. Ils ont également rappelé que ces actions étaient en cohérence avec les engagements internationaux et s’inscrivaient dans le cadre de l’agenda de la communauté internationale relatif aux Objectifs du Millénaire pour le Développement et au Sommet mondial sur la société de l’information.

L’état des lieux dressé pendant les deux journées de travaux a permis de conduire à l’élaboration de 12 recommandations d’actions prioritaires de nature à favoriser la mise en œuvre opérationnelle des quatre grandes orientations de Grünwald qui restent valables. Ces recommandations qui composent l’Agenda de Paris sont destinées à l’ensemble des acteurs concernés, à tous les niveaux d’intervention et de coordination, local, national, régional et international.  »

I. Le développement de programmes intégrés à tous les niveaux de l’enseignement

1. Adopter une définition inclusive de l’éducation aux médias
2. Renforcer les liens entre l’éducation aux médias, la diversité culturelle et le respect des droits de l’homme
3. Définir les compétences à acquérir et les systèmes d’évaluation

II. La formation des enseignants et la sensibilisation des différents acteurs de la sphère sociale

4. Intégrer l’éducation aux médias à la formation initiale des enseignants
5. Développer des méthodes pédagogiques appropriées et évolutives
6. Mobiliser tous les acteurs du système scolaire
7. Mobiliser les autres acteurs de la sphère publique
8. Inscrire l’éducation aux médias dans l’éducation tout au long de la vie

III. La recherche et ses réseaux de diffusion

9. Développer l’éducation aux médias et la recherche dans l’enseignement supérieur
10. Créer des réseaux d’échanges

IV. La Coopération internationale en actions

11. Organiser et rendre visibles les échanges internationaux
12. Sensibiliser et mobiliser les acteurs politiques

Télécharger les 12 recommandations sur Diplomatie.gouv.fr : PDF, 5 p.

Date de publication : 12/10/2009 16:45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.